marque employeur & QVT
Une marque employeur permet de fédérer les collaborateurs de l’entreprise

Une marque employeur , qu’est ce que c’est ?

La marque employeur est une des stratégies les plus utilisées pour attirer de potentiels candidats. La RH met en place des outils afin de valoriser la réputation de l’entreprise et éviter une perte de crédibilité de la part de l’employeur. L’employeur doit non seulement être plus performant que ses concurrents mais aussi se différencier s’il souhaite recruter davantage de nouveaux talents. Pour se faire, il doit développer de véritables stratégies relationnelles en interne, avec ses collaborateurs, et en externe avec les futurs candidats. Il existe de nombreuses astuces pour créer et développer sa marque employeur.

Voici différentes stratégies à prendre en compte, pour vous aider à créer votre marque employeur.

Le digital, un puissant levier pour construire et développer sa marque employeur

La marque employeur prend de plus en plus de place dans un monde basé sur l’image. Il est donc essentiel d’adresser la sphère digitale et d’adapter son mode de communication. Avec la venue des nouvelles technologies, 81 % des candidats utilisent leur mobile pour la recherche d’emploi (Médiamétrie2019) . De plus, les 16-34 ans consacrent 79 % du temps aux médias numériques. Avec l’arrivée de LinkedIn et Facebook, les relations entre les salariés et les employeurs ont totalement changé. A l’inverse, les candidats ont pu donner une visibilité à leurs compétences professionnelles à travers les réseaux sociaux.

Grâce au digital, les employeurs peuvent proposer un certain nombre de contenus pour optimiser leur marque employeur et recruter les futurs talents; avec entre autre: des vidéos, des articles en ligne à propos du quotidien des collaborateurs ou encore sur les événements internes et les témoignage-clients… Ces contenus mettent en avant les motivations et les missions des collaborateurs, détaillent le processus de recrutement ou les qualités recherchés chez les futurs employé(e)s.

En parallèle des réseaux sociaux, le site internet reste cependant indispensable pour valoriser sa marque employeur. En France , 66% des PME possèdent un site internet . Un site de qualité doit avoir une ergonomie permettant une circulation fluide et claire. Il doit surtout se référer de façon visible aux réseaux sociaux (idéalement en haut à droite sur la page d’accueil). L’utilisation des réseaux sociaux pour recruter a été multipliée par 4 en 10 ans, de 12% à 53% (source: Apec – 2019).

La Responsabilité Sociale de l’Entreprise(RSE), nouvel enjeu de la marque employeur

La Responsabilité Sociale de l’Entreprise reste un critère de différenciation essentiel qui permet d’engager, de motiver les salariés et aussi d’attirer de nouveaux talents. La politique RSE d’une entreprise doit refléter son image de manière positive. Elle doit aussi promouvoir une marque employeur engagée et durable.  La stratégie RSE est devenue un élément de sélection chez les chercheurs d’emplois quelques soient les générations. Non seulement, l’entreprise doit refléter une préoccupation pour l’environnement et la société mais la quête de sens dans le travail est devenue également la norme.

Un employeur engagé et responsable doit idéalement développer sa stratégie RSE pour assurer la cohésion de groupe et le bien-être de ses employées. En effet, 76% des sondées estiment qu’une entreprise doit engager ses salariés sur la RSE, en partageant leurs objectifs, leurs progrès ou encore leurs stratégies RSE (source : You Matter World, mars 2020).

Ce phénomène touche majoritairement les nouvelles générations qui sont sensibles aux enjeux sociaux et environnementaux.

L’engagement social des collaborateurs, un levier stratégique

L’engagement social permet aux entreprises d’assurer une cohésion de groupe basée sur le partage de valeurs communes et d’expériences vécues par les collaborateurs. Par ailleurs, prendre en compte les conditions de travail (cadre de travail, outils ou accords de télétravail) est incontournable surtout en cette période mouvementée. D’après une enquête de Slack Opinion Way , plus 1/3 des salariés sont prêts à démissionner pour échapper au 100 % présentiel.

Proposer aux employés de participer aux projets de l’entreprise peut être une source de motivation supplémentaire. Elle a pour résultat des salariés plus impliqués dans leur travail. S’engager auprès d’une association, notamment, offre la possibilité aux salariés de sortir de leur bulle: une façon de se rendre utile et de donner du sens à leurs actions. De plus, cela va permettre de créer un lien social entre les collaborateurs.

80% d’entre eux considèrent aujourd’hui qu’il existe une bonne collaboration au sein de leur équipe et un bon état d’esprit pour échanger et s’entraider contre 73% en 2013 (source: étude Korn Ferry – 2018). De plus, les Français attendent des entreprises qu’elles contribuent à l’amélioration de la société et du monde.  51 % des Français considèrent qu’une entreprise doit être utile pour la société dans son ensemble, 34 % pour ses clients, 12 % pour ses collaborateurs et 3 % pour ses actionnaires » (Source : l’IFOP 2016)

Quelques exemples concrets

Dimanche 19 septembre 2021, Bibi La Fait était partenaire de la Foulée Suresnoise 2021 avec la Ville de Suresnes, une course en faveur du don d’organes pour la Fondation Foch. Ce partenariat nous a permis de tisser des liens et d’échanger avec les participants de la Foulée Suresnoise malgré le contexte sanitaire…

La Foulée Suresnoise 2021 a été l’opportunité pour les coureurs de représenter leurs entreprise (Wethenew, Sagecom , Hôpital Foch …). Elle a aussi permis de recréer de la cohésion de groupe en participant au Challenge Entreprise. Le principe du Challenge Entreprise était d’avoir le plus de coureurs à l’arrivée de la Foulée Suresnoise. Bibi l’a Fait a offert à l’entreprise ayant remporté le Challenge Entreprise, un atelier d’initiation pure de deux heures pour 15 personnes. C’est l’entreprise Wethenew qui a remporté ce Challenge avec ses 11 coureurs ! Les ateliers organisés en entreprise par Bibi L’a Fait permettent aux entreprises de développer la RSE de manière concrète. Ils sont aussi un moyen de fidéliser les salariés en prenant compte de leurs bien-être au travail.  

Les ateliers Maison Pure et Bibi Fait dont le contenu traite de la prévention santé et de la protection de l’environnement permettent aux entreprises de donner vie à leur marque employeur. Ces moments sont aussi l’occasion de remotiver les équipes en télétravail ou en présentiel et de recréer du lien social.